Technologie

Le long shutdown de Facebook, WhatsApp et Instagram : ce que vous devez savoir

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les deux réseaux sociaux et les deux messageries du géant californien Facebook étaient inaccessibles durant la journée de ce Lundi ; une panne affectant potentiellement des dizaines de millions d’utilisateurs dans le monde.

Impossible d’envoyer un message sur WhatsApp ou d’actualiser votre fil Instagram ? Rassurez-vous, vous n’êtes pas seul. Ce lundi aux environs de 11:45 AM (heure haïtienne), les applications WhatsApp, Instagram, Facebook et Messenger étant inaccessibles, ont tous pris un coup dur à cause d’une panne survenue dans le système. La panne a affecté potentiellement des dizaines de millions d’utilisateurs dans le monde, d’après des sites spécialisés de suivi des plateformes. Le dysfonctionnement actuel des plateformes de médias sociaux est dû à une panne généralisée de Facebook.

Le géant californien Facebook, propriétaire de ces réseaux sociaux et applications de messagerie, avait déjà été victime d’une panne similaire en mars dernier. Le fil Facebook, hors Messenger, était en revanche resté accessible, contrairement à ce lundi. Une panne avait également touché le site de messagerie Slack au niveau mondial vendredi dernier.

Poids lourd du NASDAQ (une entreprise qui gère la bourse américaine ainsi qu’un certain nombre d’autres bourses notamment en Europe au travers OMX), Facebook a plongé de 4.89% à 326.23 dollars. Depuis ses sommets début septembre, le titre a perdu 15%. A cause de la chute de ses actions, le patron du groupe, Mark Zuckerberg, âgé de 37 ans, a perdu plus de 6 milliards de dollars en quelques heures, faisant tomber sa fortune à 121.6 milliards, affirme un décompte de Bloomberg ; ses pertes atteignent donc 15 milliards depuis la mi-septembre.

Pour la plupart, un après-midi sans WhatsApp, Instagram, voir facebook, il n’y a rien de plus ennuyeux. Les mécontentements se faisaient sentir sur twitter avec le fameux hashtag, #whatsappdown. Certains Utilisateurs du Smartphone d’Apple, l’iPhone, avait toujours de quoi chasser leur stress : iMessage, FaceTime… D’autres utilisateurs étaient aussi sur Telegram et BIP (la nouvelle application de Digicel).

N’oubliez pas de vous abonner à notre chaîne YouTube pour notre nouvelle rubrique :

Suivez-nous sur facebookinstagram et twitter (https://twitter.com/BelideMagazine)

Comment here

Enable Notifications    OK No thanks