SantéSexualité

La redevance sexuelle : parlons-en…

Redevance sexuelle - Vista Create

Avez-vous déjà eu la sensation de devoir vous donner sexuellement à quelqu’un sans que vous n’ayez l’envie de le faire ? Ou avez-vous déjà franchi le cap parce que vous vous êtes dit que c’était quelque chose de normal à faire ? Cette sensation ou encore ce sentiment est généralement connu sous le nom de « dette sexuelle » ou « redevance sexuelle ». Allons-y ! Entrons dans le vif du sujet.

« Vous avez passé une excellente soirée avec cet homme ou cette femme et il/elle a été parfait(e) de la tête au pied et déjà, vous vous demandez comment vous allez bien lui rendre l’appareil. Ou encore vous avez cet(te) amie qui a été extrêmement bon envers vous et vous vous dites que peut-être vous devez avoir un rapport sexuel avec lui/elle car vous êtes persuadé(e) que c’est la meilleure façon de le/la remercier » ; mais d’où peut bien venir ce sentiment de redevabilité sexuelle ?

Rinnovo

Selon de nombreux spécialistes, ce sentiment est influencé par des codes de la société qui nous font naturellement nous sentir redevable envers quelqu’un qui nous a rendu un service. On est d’accord en effet qu’il est normal d’avoir ce sentiment. Cependant les rapports hommes et femmes rendent les choses plus ou moins complexes.

Dans ces rapports, il y a bien souvent un déséquilibre que l’on tend souvent à ne pas montrer ou qu’on tient tout simplement à ignorer. Indirectement, certaines femmes peuvent se laisser prendre par ce rapport de force et se dire que les hommes sont tout à fait méritant de certains privilèges sexuels parce qu’ils ont indirectement fait un investissement ; par exemple, parce qu’il a dépensé une belle somme d’argent durant un dîner en tête à tête ou encore parce qu’il a offert un cadeau assez coûteux à sa partenaire. D’ailleurs, de nos jours, il est sans grand étonnement que beaucoup de femmes pensent que quand un homme se montre gentil envers elles, c’est forcément et même uniquement pour du sexe en retour ; ce qui n’était pas forcément le cas. Mais, il n’est pas à écarter que certains hommes font exprès d’être « généreux » pour la simple et bonne raison de développer ce sentiment de redevance chez la femme ; l’exemple est plutôt flagrant dans la société haïtienne où il y a un bon nombre de femmes qui ont clairement eu des rapports sexuels avec un homme sans qu’il y ait eu vraiment un désir. Elles se sont senties obligées parce que cet homme a déboursé de l’argent ou autres.

Le consentement sexuel : ce serait un simple « oui » ou pas ?

Certes, il est possible de dire clairement qu’il y a eu un consentement s’il n’y a eu aucune protestation du côté de la femme. Cependant, un rapport consenti ne pousse jamais l’un des partenaires à se sentir mal dans sa peau après ou encore à se questionner là-dessus et même se faire des reproches. Et, il y a surtout cette interrogation qui refait surface : Pourquoi n’ai-je pas tout simplement dit non ? Ce qui nous pousse à nous demander si un simple « oui » pour un rapport sexuel est vraiment un signe de consentement et comment reconnaître le « non » derrière ce « oui » forcé.

Consentement sexuel via Organisation Mondiale de la Santé
Via Organisation Mondiale de la Santé
Comment faire face à ce sentiment ?

Faire face à ce sentiment peut être difficile si vous êtes finalement habituée à cette situation qui, en soit, vous procure certains avantages matériels par exemple. Cependant, il est important d’avoir une vie sexuelle saine plutôt que d’être à chaque fois obligée de vous plier sexuellement car indirectement, cela diminue votre estime de soi.

Pour se faire, il faut commencer par normaliser le fait qu’un homme, ou une femme, veut vous aider parce qu’il veut vraiment vous aider. Ayez le courage de dire « NON » dans le cas où un homme ou une femme insiste pour aller plus loin et dites-vous bien vous que n’êtes pas obligé d’avoir des relations sexuelles avec une personne pour le/la remercier car il y a bon nombre de façon ; à vous de trouver la bonne. Si vous devez coucher avec une personne, cela doit être uniquement parce que vous avez eu envie de le faire.

"Je ne te dois pas de sexe" via ConsentisInfo (Facebook)

Comment here

Enable Notifications    OK No thanks