Technologie

Sony Group Corp. perd 20 milliards sur le marché boursier

https://www.lanjinger.com/d/144383

Microsoft s’offre Activision Blizzard, un coup dur pour son concurrent Sony. Et oui, la firme fait une gigantesque perte sur le marché boursier, et Microsoft affirme que ce n’est pas une guerre de console mais plutôt de contenus. Activision est bel et bien le producteur de plusieurs jeux connus tel que « Crash Bandicoot », « Call Of Duty » mais aussi « Candy Crush ».

Les actions de Sony Group Corp. ont chuté de 13% à Tokyo, ce Mercredi ; leur plus forte baisse depuis Octobre 2008, après que le rival de PlayStation, Microsoft Corp., a annoncé son intention d’acquérir l’éditeur de jeux « Activision Blizzard Inc » pour 69 milliards de dollars. L’acquisition à succès intensifie la frénésie de dépenses de Microsoft pour sécuriser les actifs de propriété intellectuelle de son service Xbox Game Pass, effaçant 20 milliards de dollars sur l’évaluation de Sony en une journée. La volonté d’attirer des abonnés payants ,avec un portefeuille écrasant de jeux, remet en question le modèle commercial traditionnel des consoles de Sony qui repose sur des titres exclusifs de grande envergure et des ventes de matériel. Les jeux et les services réseau représentent environ 30 % des revenus de Sony.

Sony a maintenu une avance constante dans les ventes et les jeux exclusifs par rapport aux offres concurrentes de Microsoft sur plusieurs générations de PlayStation et de Xbox. Maintenant que son rival, basé à Redmond (Washington), a signalé sa détermination à dépenser librement pour combler cet écart, Sony sera sous pression pour réagir. La chute des actions montre que les investisseurs craignent que Sony ne puisse pas continuer à gagner si l’industrie s’éloigne du modèle basé sur le matériel.

Belide Magazine Ads

L’industrie du jeu vidéo pèse aujourd’hui autour de 200 milliards de dollars. C’est aussi l’industrie culturelle qui enregistre la plus forte croissance. Selon Microsoft, la planète comptera 4,5 milliards de joueurs en 2030, contre déjà 3 milliards aujourd’hui. Ce qui peut expliquer les récentes acquisitions de Microsoft dans le domaine. Le mobile est le segment le plus important du jeu, avec un chiffre assez important, soit 95% de tous les joueurs dans le monde. Grâce à de grandes équipes et à une technologie de pointe, Microsoft et Activision Blizzard permettent aux joueurs de profiter des franchises les plus immersives, comme « Halo » et « Warcraft », pratiquement partout où ils le souhaitent. Et avec des jeux comme « Candy Crush », l’activité mobile d’Activision Blizzard représente une présence et une opportunité importantes pour Microsoft dans ce segment en pleine croissance.

L’acquisition renforce également le portefeuille Game Pass de Microsoft avec des plans pour lancer les jeux Activision Blizzard dans Game Pass, qui a franchi une nouvelle étape de plus de 25 millions d’abonnés. Avec près de 400 millions de joueurs actifs mensuels d’Activision Blizzard dans 190 pays et trois franchises d’un milliard de dollars, cette acquisition fera de Game Pass l’une des gammes de contenu de jeu les plus convaincantes et les plus diversifiées de l’industrie. À la clôture, Microsoft disposera de 30 studios de développement de jeux internes, ainsi que de capacités supplémentaires de publication et de production d’ESports.

Crédit de l’image de couverture : https://www.lanjinger.com/d/144383

N’oubliez pas de vous abonner à notre chaîne YouTube pour notre rubrique “SANTÉ SANS TABOU” :

Suivez-nous sur facebookinstagram et twitter (https://twitter.com/BelideMagazine)

Comment here

Enable Notifications    OK No thanks