Technologie

Les avertissements de Frances Haugen sur le “Métavers”

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pour la lanceuse d’alerte de Facebook le Métavers est, nous citons, “un danger pour les utilisateurs”.

Le 10 Novembre dernier, Frances Haugen, ingénieure, scientifique des données, gestionnaire de projets américaine et ancienne employée de Facebook, a été auditionnée au Sénat, en France, sur les projets du Métavers où elle évoque plusieurs dangers. À noter qu’elle était celle qui avait divulgué des dizaines de milliers de documents internes de la compagnie (à savoir Facebook).

“Imaginons que vous travailliez à la maison et que votre employeur décide de devenir une entreprise du metaverse de Facebook ; vous ne pourrez plus décider si Facebook peut vous espionner ou non… Le metaverse permettra à Facebook de rassembler des tonnes de nouvelles données sur vous”, a-t-elle rappelé, mettant en garde contre le recours à des “capteurs” ou des “micros” dans l’environnement de l’utilisateur.

Petit rappel

Le metaverse (contraction de méta et univers) est le nouveau graal de Mark Zuckerberg. Cette doublure numérique du monde physique, fondée notamment sur des univers virtuels en 3D, doit permettre de démultiplier les interactions humaines en les libérant des contraintes physiques.

Après avoir présenté le concept de “métavers”, Mark Zuckerberg a annoncé jeudi que la maison mère du géant des réseaux sociaux s’appelait désormais “Meta” (“au-delà” en grec ancien). Les noms des différents services (Instagram, WhatsApp, Messenger…) resteront toutefois inchangés. Ce changement de nom est interprété comme une manœuvre de distraction par les critiques du groupe californien et empêtré dans les scandales et controverses, de la désinformation à la confidentialité des données en passant par le respect du droit de la concurrence.

La polémique reste très grande entre les analystes venants avec des faits réels sur ce que Meta devrait faire à tout prix pour se concentrer sur la sécurité des données des utilisateurs et aussi de leurs vies quotidiennes. Un Nom qui fait toujours la une car il est déjà possédé par une Entreprise, maintenant une cause de sécurité vient d’éclore.

Crédit de l’image de couverture : https://cointelegraph.com/news/the-metaverse-will-it-be-a-decentralized-haven-or-a-centralized-tyranny/amp

N’oubliez pas de vous abonner à notre chaîne YouTube pour notre rubrique “SANTÉ SANS TABOU” :

Suivez-nous sur facebookinstagram et twitter (https://twitter.com/BelideMagazine)

Comment here

Enable Notifications    OK No thanks