BasketballSport

NBA : de retour aux années 90 ?

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les règles de la NBA ont changé cette saison ! Vous n’étiez pas au courant ? Vous l’êtes maintenant. Certains s’en plaignent, d’autres s’en réjouissent, mais tous devront s’y adapter. Les têtes pensantes de la Grande Ligue sont en tout cas et dans l’ensemble satisfaites des ajustements, avec moins de coups de sifflets et plus de jeu. On débriefe tout ça !

La NBA est un business et elle doit donc sans cesse se réinventer pour rester compétitive, c’est la dure loi du marché. Adam Silver et ses sbires ont donc bossé pour réduire les matchs à rallonge et des coups de sifflet qui venaient ternir un petit peu le spectacle. Qu’on se le dise : review de la faute, lancer-franc plus temps-mort pub, c’était bien plus efficace qu’un somnifère. Alors cette saison les arbitres ont, dans un premier temps, eu la consigne de ne plus siffler les “non-basketball movements”. En gros, James Harden n’aura plus 95 lancer-francs par match juste parce qu’il a laissé traîner sa jambe ou qu’il est allé s’empaler sur un défenseur ; 95 c’est trop mais explicite pour voir à quel point “The Beard” était sensible. Moins de fautes donc, moins d’arrêts de jeu, plus de rythme mais aussi la disparition d’actions qui oubliaient parfois le basket.

Certains joueurs, comme Draymond Green par exemple, sont ravis de ces nouvelles règles. Attention, la Ligue veille tout de même à ce que les défenseurs ne se transforment pas en bouchers, la notion essentielle demeurant la liberté de mouvement de l’attaquant qui doit être respectée et Draymond Green ne pourra donc pas distribuer non plus des caramels à tout va. On se rappelle bien de Dennis Rodman et les Bad Boys de Detroit qui faisaient passer un calvaire à tout le monde au début des années 90.

Les arbitres, les joueurs et les entraîneurs font, en tout cas, face à une période d’adaptation, les hommes aux sifflets cherchant aussi un équilibre entre laisser jouer et pénaliser les attentats, ce qui parfois peut entraîner quelques moments de flottements. Monty McCutchen, le vice-président du développement et de la formation des arbitres s’est pour sa part, dans des propos relayés par ESPN, dit très satisfait de l’évolution des règles tout en se montrant à l’écoute des retours de certains joueurs. Des hommes comme Stephen Curry, Devin Booker, Jayson Tatum, Donovan Mitchell, De’Aaron Fox voient leur Field Goal diminuer, de même que Damian Lillard très mauvais à 3 Points cette saison, Luka Doncic, Bradley Beal ou même Trae Young. Pour Dame Time, C’est 18 réussi sur 77 Tentés, un pourcentage de 23,4.

Les retours des joueurs seront écoutés par la Ligue pour trouver le juste milieu au niveau des coups de sifflet. En tête de gondole des mécontents on trouve ainsi James Harden mais aussi Trae Young, qui a déjà fait face à une jolie amende. La NBA retrouve, de toutes façons, du rythme et surtout un jeu plus physique pour le plus grand plaisir de Metta World Peace, des spectateurs et c’est une bonne nouvelle pour les comptes de Tonton Silver. Ces derniers jours ? Une autre évolution est au centre. Siffler ou ne pas siffler ? Telle est la question des hommes en gris en ce début de saison mais pas de craintes, dans quelques semaines tout ce beau monde aura bien bossé sur les nouvelles règles.

Crédit de l’image de couverture : https://4kwallpapers.com/sports/basketball-do-it-now-3d-background-3746.html

N’oubliez pas de vous abonner à notre chaîne YouTube pour notre nouvelle rubrique :

Suivez-nous sur facebookinstagram et twitter (https://twitter.com/BelideMagazine)

Comment here

Enable Notifications    OK No thanks