SantéSexualité

Les hommes, ont-ils également le point G ?

Point P via https://www.lexpress.fr/styles/sexo/le-point-p-l-autre-zone-erogene-de-l-orgasme-masculin_1674293.html
Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Il a toujours été question de savoir si les femmes ont un Point G, mais qu’en est-il des hommes ?

Sans nul doute lorsqu’on parle de point G, on fait tout de suite référence aux femmes. Or, il n’est pas à contester que les hommes ont également des zones sensibles pareilles à celle de la femme. En effet, ces deux êtres sont tous deux sensibles aux tétons, aux lobes d’oreilles, à l’anus… Mais un point G pour les hommes ?

Y penser peut paraître absurde. Sachant que le point G est une zone érogène qui se trouve de trois à sept centimètres à l’intérieur du vagin de la femme. Et on ne vous apprend rien si l’on vous dit que les hommes n’en ont pas. Et pourtant, il existe bien une partie chez l’homme équivalent au point G de la femme que l’on appelle point “P”, se référant aux prostates. Et cette zone ignorée de beaucoup, une fois stimulée peut procurer aux hommes un plaisir si intense qu’il peut même finir par jouir. Mais comment arrive-t-on à le stimuler ?

Le faire n’est pas très évident surtout pour des hétérosexuels. Cette glande étant à l’origine de nombreux petits plaisirs, est située près de la prostate au niveau du périnée, à l’intérieur, entre l’anus et les testicules selon les dires des médecins. Pour le stimuler il faudrait donc pénétrer un doigt dans le rectum ; et pour beaucoup d’hommes dont la virilité est sans égale, il est hors de question d’avoir recours à cette pratique. Or, selon les experts, l’orgasme à cet endroit serait beaucoup plus intense que celui provoqué par la masturbation.

Point P via https://pointpointpoint.org/zone-genitale-durgence-point-g-et-point-p/
Point P via https://pointpointpoint.org/zone-genitale-durgence-point-g-et-point-p/

Un massage prostatique n’est pas le seul moyen de stimuler ce lieu de sensation, une sodomie également peut faire l’affaire. Donc pour ceux et celles qui se demandaient en quoi les couples gays peuvent avoir de vrai plaisir sexuel, vous êtes servis ! Et si les hétéros ont peur de cette pratique, ils peuvent s’y adonner à cœur joie. Étant, une zone également très sensible, l’utilisation de lubrifiant serait donc recommandée.

Cependant, bien que ce soit une zone érogène, cela ne garantit pas que la stimulation de celle-ci pourrait provoquer un orgasme. Ce qui fait plaisir à l’un ne fait pas forcément plaisir à l’autre. Il faut également prendre en compte d’autres facteurs capables de constituer un blocage.

Suivez-nous sur facebook, instagram et twitter en cliquant respectivement sur ces liens: https://www.facebook.com/belide.mag – https://www.instagram.com/belide.mag/ – https://twitter.com/BelideMagazine

Comment here

Enable Notifications    OK No thanks