Santé

L’abus, clairement présent dans les relations d’autrui

Relation-abusive-via-https://www.psychologue.net/articles/10-signes-avant-coureurs-dune-relation-abusive
Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rien ne porte plus atteinte à votre confiance et à votre estime que de se retrouver dans une relation abusive ou d’avoir soi-même subi consciemment ou pas un abus.

Par définition du terme “abus”, nous voulons parler là d’un mauvais emploi, un usage excessif ou injuste de quelque chose, d’un droit, d’un fait ou contre quelqu’un lui-même.

Il existe différents types d’abus :

  • financier
  • social
  • émotif
  • sexuel
  • physique

Il est fort souvent observable que chaque type d’abus ne soit pas visible ou imminent, mais il est clairement à remarquer que les formes de violences ou douleurs qui en dérivent sont très dures à colporter !

Parmi tous les types d’abus qu’on pourrait citer, il est aisé de remarquer que l’abus physique et même émotionnel encore appelé abus psychologique sont les plus fréquents.

https://www.infocirc.org/18-signes-dune-relation-abusive-precoce-emotionnelle-et-mentale/
via https://www.infocirc.org/18-signes-dune-relation-abusive-precoce-emotionnelle-et-mentale/

Si d’une part l’abus physique se traduit par des interactions beaucoup plus visibles telles que les explosions dramatiques et violentes, d’autre part l’abus émotionnel se situe sur une échelle moins évaluable et est beaucoup plus insidieux.

L’abus émotionnel peut se manifester de plusieurs manières. Nous parlons là de présence de critiques constantes, de harcèlement, d’attaques verbales et même de menaces.

D’autres personnes, encore meilleures dans cette voie destructive, poussent plus loin jusqu’à faire usage de tactiques plus subtiles et pressantes telles : le processus de manipulation sur autrui, l’intimidation de la personne sous n’importe quelle forme et même la honte ; dans ce cas-ci les experts au domaine vous pousse à demander pourquoi vous existiez ? Pourquoi vous retrouvez-vous là ? Pourquoi…? Pourquoi…?

https://www.lesmotspositifs.com/blogue/test-relation-abusive/
via https://www.lesmotspositifs.com/blogue/test-relation-abusive/

Dans la plupart des cas recelés il est démontré que ceux qui abusent d’une personne, que ce soit sur le plan émotionnel ou autre, le font dans le but de se sentir fort, puissant ; à ce stade ils se voient comme des contrôleurs, des dominants.

Bien souvent, il est d’usage de retrouver dans le passé d’un quelconque agresseur ou auteur d’un abus, des traces d’handicap familial, ou de rejet social.

Et d’autre part, les victimes d’abus émotionnel ou physique développent des tempéraments qui les portent à se résigner, à s’adapter ou même à se dénigrer eux-mêmes croyant ainsi se protéger ou surmonter leur situation; alors qu’ils se détruisent à petit feu.

Les dommages causés par un abus, quelque soit le type, laissent de graves séquelles ; nous voyons par là des chroniques telles : l’anxiété, la dépression, un stress constamment présent et plus loin, le syndrome de stress post-traumatique.

Autour de nous, nombreux sont les victimes d’abus de toute sorte qui n’osent même pas en parler, soit parce qu’ils pensent qu’il n’existe aucun remède à leur cas et parfois soit parce qu’ils ne sont même pas au courant de leurs maux.

Ce sujet reste aujourd’hui sur le seuil de l’inquiétude parmi nous, car les ravages ne sont pas minces. Plusieurs entités, groupes, pages et associations en parle ; citons par exemple, Macaya Safe Heaven ( https://www.instagram.com/macayasafehaven/ ) qui, bien que de manière plus profonde, en touche mot au public !

Supportons du mieux qu’on peut un prochain, une famille, un ami et même un inconnu car personne ne mérite de subir un abus.

Angella Laurancya Cerisier

Crédit des images utilisées :

Consultez notre rubrique “Culture” en cliquant sur ce lien : https://belidemag.net/?cat=50

Suivez-nous sur facebook, instagram et twitter en cliquant respectivement sur ces liens: https://www.facebook.com/belide.mag – https://www.instagram.com/belide.mag/ – https://twitter.com/BelideMagazine

Comment here

Enable Notifications    OK No thanks